Fafadièse est une agence française de management et de booking dédiée aux musiques du monde.

Camarão Orkestra

Présentation


cover_33t_def

Crevettes sauce piquante

(camarão, en portugais, c’est une crevette…)

Constitué en 2008, le Camarão Orkestra a pris tout son temps pour mijoter son répertoire dans un local sous terrain du quartier Strasbourg St Denis. Là, les dix membres du groupe se sont retrouvés lors d’inlassables répétitions, ou peut-être devrait-on dire de secrètes cérémonies, pour faire résonner rythmes et harmonies, et invoquer les esprits du Brésil. De concerts en résidences, ils se sont dotés d’un vécu scénique conséquent, le temps de peaufiner un album, sorti au printemps 2016, qui témoigne de l’extraordinaire cohésion et de la passion partagée pour cette musique qu’ils vivent entre légèreté et abandon, entre sourires et transes.

Chaque titre du Camarão Orkestra recèle une part de délectation pure à se perdre dans ce tourbillon d’énergies libérées par les instruments, pour mieux se retrouver ensemble à un point précis du morceau, comme seuls ceux qui maitrisent les codes du jazz savent le faire.

Dans le Camarão Orkestra, c’est Paul Bouclier qui est à la baguette. Il joue de la trompette et arrange les compositions. Paul qui a commencé par la guitare avant de se mettre aux percussions, après avoir plongé dans la jungle des rythmes auriverde, en particulier le maracatu typique de la région du Nordeste, au sein du collectif Samba do Brasil où il fera la connaissance des trois tambourineurs du Camarão, Stéphanie Valentin, Claude Cuzon et Erwan Loeffel. D’une souplesse d’esprit et d’une soif d’expériences sans limite, Paul partage aujourd’hui son temps entre le Camarão et deux autres projets, Akale Wubé qui fort de trois albums s’est imposé comme fer de lance de l’ethio groove made in France et Cotonete, octet à géométrie musicale variable dont sont également membres le guitariste Farid Baha et le claviériste Florian Pellissier. Le bassiste, Virgile Raffelli, s’est lui illustré dans des groupes tels que Splenn, Nach, Setenta et Joe Bataan. Enfin la section des souffleurs qui outre Paul à la trompette comprend le tromboniste Benoit Giffard, ancien sideman de Didier Lockwood, le sax ténor Olivier Zanot, au CV riche demultiples collaborations (dont une avec Dee Dee Bridgewater), et l’altiste Thibault Duquesnay qui, de la musique balkanique avec le Ziveli Orkestar aux syncopes endiablées du Brésil, témoigne lui aussi d’une approche musicale des plus panoramiques. Ne pas oublier les deux chanteuses invitées, Amanda Roldan et Agathe Iracema, l’une brésilienne, l’autre franco-brésilienne.

Les parisiens forment une belle brochette (de crevettes) dont le menu a tapé dans l’oeil de Gilles Perterson. Diffusés alors dans le Worldwide de l’animateur sur la BBC, ils ont depuis sorti un nouvel opus éponyme en écoute libre :

camarao-site

Videos

MasterClass

PROPOSITION DE 2 FORMULES :

1 – STAGE PERCUSSIONS BRESILIENNES :

Avec 4 intervenants.
– possibilité de jouer en déambulatoire avec les élèves en fin de stage.
– les CV des profs seront joints à la proposition de stage ou Master Class selon la
disponibilité des professeurs..

2- MASTER CLASS CAMARAO ORKESTRA :

Avec 10 intervenants.

Consiste en présenter la façon dont on compose et arrange les morceaux, notamment en partant de polyrythmies de percussions
Détail sera joint à la proposition.

Presse